Accepter l’odeur de l’ail pour profiter pleinement de ses vertus incontestables. Il le faut bien car l’ail est utile pour combattre le rhume, fluidifier le sang, empêcher la formation de caillots et protéger contre certains cancers. Et ce n’est pas tout !

Les pricipaux bénéfices de l’ail pour votre santé :

Sur le système cardiovasclaire d’abors : il empêche la formation de caillots de sang. Il protège contre les maladies liées au cholestérol, à la tention artérielle et au glucose sanguin.

Consommer l'ail de preference cru
L’ail cru

Ensuite pour ses propriétés antimicrobiennes : il est utile pour traiter certaines infections et à se protéger contre le rhume et l’angine de poitrine.

Enfin et surtout l’ail protège contre le cancer : les composés antioxydants qu’il contient, comme les flavonoïdes et les tocophérols, protègent les cellules de votre corps contre les radicaux libres responsables du développement du cancer. En consommer cru et en quantité suffisante, l’ail vous protégera contre le cancer coloréctal et celui de l’estomac. Pour en savoir plus…

La consommation de l’ail mais aussi les légumes verts et frais contribue énormément à la détoxification de votre foie.

L'ail est antimicrobien
L’ail

Précautions à prendre :

L’odeur de l’ail est incommodante en public et dans de nombreuses situations. C’est le revers de la médaille. On peut le mélanger à l’huile d’olives pour éviter la mauvaise haleine. Ou alors, machez des produits frais comme la menthe et le persil ou mangez une pomme.

Accepter l'odeur de l'ail
Ail et mauvaise haleine

On dit aussi de l’ail qu’il est :

Qu’il est aphrodisiaque. On ne perd rien d’y croire et donc d’en consommer. Qu’il fait fuire les vampires, s’ils existent. À cause de cet inconvénient de maivaise haleine, Shakespeare et Cervantes qui estiment que l’ail n’est pas pour les nobles, nous le déconseillent.

Lire aussi : les produits sains et bio qui vous aident

Laisser un commentaire

);
%d blogueurs aiment cette page :